Share | 
 

 orion james o'shea ♦ « run and hide, a french kiss to chaos, standing firm and waiting for the pay-off »

View previous topic View next topic Go down 
Go to page : 1, 2  Next
AuthorMessage
Finn

avatar

Pseudo(s) : YUTz
DDI : 2016-04-11
Messages : 343
Humeur : you'll regret it later

PostSubject: orion james o'shea ♦ « run and hide, a french kiss to chaos, standing firm and waiting for the pay-off »   Sun 5 Jun - 17:36



Rise

Orion O'Shea
18 ans
MELOPHILIA
il supporte très mal la chaleur, les températures élevées le mettent assez mal à l'aise.
la boxe et les différents combats marquent son corps de quelques bleus. il a principalement les poings abîmés et usés.
ses parents sont sur le point de se séparer, mais ça ne l'affecte absolument pas. il n'a plus aucune affection envers sa famille, sauf pour sa petite soeur.
il n'a jamais vraiment eu de relations sérieuses. tout ce qui l'intéressait, c'était le corps de ses partenaires.
il n'a jamais aimé l'école. les salles étaient trop petites, les gens trop stupides, les enseignants trop fatigants. soit il se fait remarquer, soit il sèche les cours. dans tout les cas, il n'en a plus rien à faire du scolaire.
il fume souvent, un peu trop. lors des soirées, il a tendance à se laisser aller, et à engloutir toutes sortes de pilules.


ils étaient 4. il y avait papa, maman, norma et orion. tout était plutôt joli, en fait. maman rapportait pas mal d'argent à la maison, et papa était toujours là pour ses enfants. orion avait une relation très particulière avec lui, d'ailleurs. ils étaient toujours collés ensembles, riant à s'en faire mal au ventre. les jours passaient, papa rentrait tard. maman disait qu'il passait un peu trop de temps au bar, mais norma et orion savaient qu'il allait juste passer du bon temps ailleurs. maman pleurait, le soir. norma l'avait entendue. elle invitait des étrangers à passer la nuit à la maison.
ils sont devenus 2. il y a norma et orion. papa et maman crient, beaucoup, souvent. ils se frappent, aussi. mais ils font semblant de s'aimer. dis, dis, ron, pourquoi ils crient des mots méchants, et après ils disent que ça va? orion est toujours là pour norma et ça ne changera pas. papa boit. tout les jours. maman utilise des seringues bizarres, et elle est souvent absente pendant plusieurs jours. papa lui crie le mot "pute" au visage. norma a vu que ça ne faisait pas rire orion. d'ailleurs, elle l'a entendu se disputer avec papa, et elle a pleuré, parce qu'ils se sont frappés, eux aussi. le soir, orion venait voir norma dans sa chambre pour l'enlacer et la rassurer, même si son nez était cassé.
ils sont toujours 2. il y a orion et la colère. orion n'est jamais à la maison. quand il est là, c'est pour crier avec papa et insulter maman de "salope". en général, il vient voir norma et l'emmène ailleurs quelques semaines. orion ne considère plus personne comme membres de sa famille. le soir, il va déteste le monde avec des coups de poings, voyant tout ses ennemis dans un sac de frappes. orion n'a pas vraiment de maisons et il ne parle pas beaucoup. il fait semblant d'être heureux, des fois. il ne regarde plus norma comme avant. norma a remarqué qu'il souriait toujours autant. elle l'a surprit dans un fou rire au téléphone, la dernière fois.
il lui semblait avoir entendu le prénom melchior.
alors, combien sont-ils, maintenant? 






Last edited by Tony on Fri 12 Aug - 0:48; edited 4 times in total
Back to top Go down
View user profile
Finn

avatar

Pseudo(s) : YUTz
DDI : 2016-04-11
Messages : 343
Humeur : you'll regret it later

PostSubject: Re: orion james o'shea ♦ « run and hide, a french kiss to chaos, standing firm and waiting for the pay-off »   Tue 7 Jun - 23:37




Orion O'Shea
and to tear apart the ties that bind, perhaps fuck off might be too kind



NOM/PRENOM orion o'shea, a.k.a "ron".
âge, ddn 19 ans, 16/02
sexe homme
orientation sexuelle prétendu hétérosexuel
à savoir son père est l'être qu'il haït le plus au monde.
il fait de la boxe depuis 5 ans environ.
il est désespérément fou amoureux du petit-ami de sa soeur.

twat.

(SWEETIE) protecteur, souriant, taquin, bienveillant.
(FUCKER) vulgaire, violent, menteur, énervé.

arsehole.

mon père est un enculé. ma mère n'est qu'une pauvre conne. norma se croit à l'écart de tout dangers, mais ne se rend pas compte que je suis en train de détruire sa vie peu à peu. ma famille, c'est un putain de théâtre avec les pires acteurs qu'on puisse trouver. et moi j'regarde cette comédie merdique sans esquisser le moindre rictus.
j'ai rien à foutre là. ma place est au près de melchior.

tozzer.


Code ©Reitz pour Yutz


Back to top Go down
View user profile
Finn

avatar

Pseudo(s) : YUTz
DDI : 2016-04-11
Messages : 343
Humeur : you'll regret it later

PostSubject: Re: orion james o'shea ♦ « run and hide, a french kiss to chaos, standing firm and waiting for the pay-off »   Fri 12 Aug - 0:51

ENFANCE
misérable, né à Bristol dans des quartiers pourris où la drogue constitue l'atmosphère
né dans un tissu de mensonges, mère à la limite de la prostitution
très vite confronté à des combats de rues
il manque de peu de se faire abuser par un homme bien plus âgé que lui ( → c'est ce qui crée ce caractère/cette mentalité si décousue, et limite ce besoin de ken h24. il a besoin de se sentir au dessus, que ça soit lorsqu'il couche w/ qqun ou lorsqu'il menace. tout ce côté pourri de lui part de son enfance. il a connu ces jours pathétique qui lui ont forgé une existence aussi dégueu )

ADOLESCENCE
niveau pitoyable à l'école, incapable de rester concentré sur quoi que ce soit : drugs drugs drugs rave rave rave alcohol pussy weed pussy pussy pussy
commencent les conflits avec son père
mère de plus en plus absente
sa famille commence à lentement le bousiller le cerveau
il se met à la boxe dans le but d’extérioriser cette haine qui grandit en lui
cependant, il ne peut s'empêcher de craquer et continue de se battre au lycée
il tente de se calmer après que norma le lui demande
cette dernière commence à sortir avec un type, melchior, que orion a déjà bully quelques mois auparavant
à force de le fréquenter de temps en temps, ou de le croiser de manière incongrue, ils deviennent presque amis

PRESENT
follement amoureux du petit-ami de sa soeur, il est encore prisonnier d'une terrible torture psychologique
il s'acharne dans la boxe
il passe par la case prison après s'être sauvagement jeté sur des personnes menaçant melchior
il aimerait ne pas se sentir aussi triste quand il regarde par la fenêtre de norma et qu'il y voit la personne qu'il aime en sa compagnie.
évite sa propre maison au maximum, échoue dans des petits boulots qui rapportent rien
il est perturbé par le mot échec qui tourne un peu trop dans sa tête.

_________________


it's a filthy goddamn world we live in.

Back to top Go down
View user profile
Tim
Admin
avatar

emil qui imite leo quand il fait des signes

Pseudo(s) : retz
DDI : 2016-04-11
Âge : 18
Messages : 488
Localisation : C KI LES PUTT

PostSubject: Re: orion james o'shea ♦ « run and hide, a french kiss to chaos, standing firm and waiting for the pay-off »   Fri 12 Aug - 11:24

CAAaAAALIFOURNICAAAAATIOOOOOONNNNNNN

_________________


the love you have in you

Back to top Go down
View user profile http://whatifwerunaway.forumactif.org
Finn

avatar

Pseudo(s) : YUTz
DDI : 2016-04-11
Messages : 343
Humeur : you'll regret it later

PostSubject: Re: orion james o'shea ♦ « run and hide, a french kiss to chaos, standing firm and waiting for the pay-off »   Fri 12 Aug - 11:28

C'EST LE PETIT BONHOMME EN MOUUUUUUUUUUUUUUSSSEUUUUUUUUUH

_________________


it's a filthy goddamn world we live in.

Back to top Go down
View user profile
Finn

avatar

Pseudo(s) : YUTz
DDI : 2016-04-11
Messages : 343
Humeur : you'll regret it later

PostSubject: Re: orion james o'shea ♦ « run and hide, a french kiss to chaos, standing firm and waiting for the pay-off »   Sun 28 Aug - 0:53

elle méritait que ça, de toute façon
elle savait, elle savait tout, comment ça pouvait être possible autrement
regarde comme elle se dandine, comme elle ondule quand il est là et que tu es dans la même pièce
elle a l'air de te dire, avec ce regard taquin, "je sais tout, ronnie, mais il est à moi"
et toi tu bouillonnes
dans ton coin, dans ta tête, c'est juste une vulgaire tempête incessante
et tu peux rien dire. tu peux pas l'insulter, tu peux pas lui éclater la mâchoire, tu peux pas la baiser avec une violence inhumaine.
parce que c'est ta soeur.
parce que c'est norma. "norma".
ce mur, cette chaîne, l'obstacle qui t'empêche d'être heureux et de serrer dans tes bras l'homme que tu aimes,
c'est ton propre sang.
alors tu te rabats sur toi-même.
"si c'est pas elle, c'est moi."
c'est pas grave si tu te casses la main ce soir
c'est pas grave si tu te réveilles pas demain à cause de la drogue
c'est pas grave si tu prends des kilos à cause de l'alcool
c'est pas grave
c'est pas grave
c'est pour mel, c'est pas grave.

_________________


it's a filthy goddamn world we live in.

Back to top Go down
View user profile
Finn

avatar

Pseudo(s) : YUTz
DDI : 2016-04-11
Messages : 343
Humeur : you'll regret it later

PostSubject: Re: orion james o'shea ♦ « run and hide, a french kiss to chaos, standing firm and waiting for the pay-off »   Thu 1 Sep - 14:09

I fucking hate you
But I love you
I'm bad at keeping my emotions bubbled
You're good at being perfect
We're good at being troubled
(...)
What the fuck is this, practice?
Actually, if you even consider leaving
I'll lose a couple screws in due time, I'll stop breathing
And you'll see the meaning of stalking
When I pop out the dark to find you
And that new dude that you're seeing with an attitude
Then proceed to fuck up your evening

I love you so much that my heart stops beating when you're leaving
And I'm grieving and my heart starts bleeding
Life without you has no goddamn meaning
Sorry -- I'm passive-aggressive for no goddamn reason
It's that my mood change like these goddamn seasons
I'll fall for you, but I love you

_________________


it's a filthy goddamn world we live in.

Back to top Go down
View user profile
Finn

avatar

Pseudo(s) : YUTz
DDI : 2016-04-11
Messages : 343
Humeur : you'll regret it later

PostSubject: Re: orion james o'shea ♦ « run and hide, a french kiss to chaos, standing firm and waiting for the pay-off »   Sun 4 Sep - 19:19


orion raccrocha sans rien ajouter. il ne laissa même pas à melchior le temps de répondre ou d'ajouter quelque chose : il sentait sa propre voix dérailler à cause des larmes qui montaient, et montrer ça à mel serait une des pires choses possibles. il déglutit un instant puis recula jusqu'au canapé, pour s'y affaler avec la poids de la lassitude. il frotta péniblement les yeux du bout de ses doigts et laissa trainer ses yeux fatigués sur l'appartement vide. il n'y avait que lui. laissé  ses dépends, il n'avait en réalité pas la moindre idée de ce qu'il était supposé faire. ce vide, ce vide constant qui prenait forme en lui l'envahissait sans lui demander son avis. agitant frénétiquement sa jambe comme si il était stressé, le boxeur gardait ses mains croisées sur son ventre. il attendait. comme si les choses pouvaient tourner, pouvaient changer. mais rien ne changerait. personne ne l'attendait, personne n'allait lui envoyer de message. il n'y avait rien. il n'y avait plus rien. mais ça devait être ainsi.
plus de drogues. plus d'alcool. plus de coups d'un soir, plus d'étreintes inconnues et essoufflées. orion se releva, come si il était décidé. sa soeur était heureuse. tant mieux. son bonheur à lui était secondaire, quelque chose qui n'avait pas vraiment d'importance. comme si ça allait l'empêcher d'avancer. comme si il en était dépendant. aha.
mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel mel
laisse tomber.
laisse tomber.
trois coups sourds contre la porte.
laisse tomber, tu rêves éveillé. c'est pas pour toi. t'as rien. c'est pas pour toi, orion.
« ron? t'es là? »
ce putain d'accent australien.
c'est pas pour toi.
et pourtant, tu peux pas t'empêcher de te précipiter vers la porte, le coeur battant.
juste pour voir. juste pour être sûr.

_________________


it's a filthy goddamn world we live in.

Back to top Go down
View user profile
Finn

avatar

Pseudo(s) : YUTz
DDI : 2016-04-11
Messages : 343
Humeur : you'll regret it later

PostSubject: Re: orion james o'shea ♦ « run and hide, a french kiss to chaos, standing firm and waiting for the pay-off »   Thu 8 Sep - 21:44

c'est en le regardant de loin qui tout devenait plus difficile. il semblait si distant, si éloigné de toi, que c'en était destructeur. son regard était de plus en plus sérieux, son corps changeait, il devenait adulte et sûr de lui. c'était effroyable. tout ce qui était à ta portée, c'était tendre la main désespérément, murmurer un "n't'en va pas" inaudible, s'accrocher à tes émotions désordonnées. maladroit, hein? tu n'arrivais plus à lui transmettre ton amour comme avant; votre relation ne s'arrêtait pas qu'à de simples ébats enflammés. c'était juste
incroyablement
différent. et tu en avais peur. tu as peur du changement. ça te prends aux tripes et tu ne penses qu'à ça. tu te mets à réfléchir à toutes les possibilités : est-ce à cause de son nouveau collègue de travail? est-ce qu'il commence à être dégoûté de toi? est-ce qu'il s'est décidé à aimer pleinement norma?
tu n'en sais rien.
alors tu te tais.
et tu lui souris silencieusement, presse ta main dans la sienne, et embrasse calmement sa joue.
toi aussi, tu as changé.

_________________


it's a filthy goddamn world we live in.

Back to top Go down
View user profile
Finn

avatar

Pseudo(s) : YUTz
DDI : 2016-04-11
Messages : 343
Humeur : you'll regret it later

PostSubject: Re: orion james o'shea ♦ « run and hide, a french kiss to chaos, standing firm and waiting for the pay-off »   Sun 11 Sep - 17:05

il la regardait droit dans les yeux. elle avait les mêmes yeux bleus que lui, la même couleur de cheveux, mais c'était leurs seuls points communs. ils étaient différents, trop différents pour ne pas s'entraider dans cette lutte fatigante qu'est de s’appeler "o'shea". droit face à elle, il ne bougea pas, jusqu'à ce qu'elle se décide de parler. "il y a un problème, ronnie?" sa voix était bien plus douce que celle d'orion. son accent était moins agressif, ses mots plus délicats. "tu sais que tu peux tout me dire." orion baissa les yeux quelques secondes. norma était la seule à pouvoir le déstabiliser comme ça. il se frottait les mains, déglutissait, ne savait pas par où commencer. "j, je..." il releva la tête comme un petit chiot. "c'est à propos de, enfin, ça a à voir avec m, avec melchior tu sais" il vit les yeux de la demoiselle devenir plus sérieux. elle se doutait de quelque chose, elle était totalement attentive quand cela concernait l'australien. orion détestait ça. mais il s'était promis, là, devant le miroir, quand il s'était entraîné des centaines de fois, de ne pas s'énerver et de laisser ses émotions le posséder. "en fait, lui et moi, on" non. il n'y arrivait pas. son coeur battait à cent à l'heure. dans sa tête repassaient quelques flahs : lui et melchior en plein ébat, lui et melchior en train de rire de la rue, lui et melchior au cinéma, lui et melchior lui et melchior lui et melchior. son esprit hurlait, se débattait, lui disait de dire la vérité. orion s’éclaircit la voix et s'approcha d'elle. "lui et moi on, ..on voulait t'emmener dans un parc d'attraction pour ton anniversaire, tu sais, celui de notre enfance?" il lui sourit, de la manière la plus forcée du monde. elle se jeta dans ses bras pour l'enlacer, étreinte à laquelle il répondit. son visage se refroidit d'un seul coup. il avait encore foiré, l'exaspération accumulée lui donnait envie de tuer n'importe qui. mais elle avait l'air heureuse.
il fallait la faire passer avant les autres, comme d'habitude.

_________________


it's a filthy goddamn world we live in.

Back to top Go down
View user profile
Sponsored content




PostSubject: Re: orion james o'shea ♦ « run and hide, a french kiss to chaos, standing firm and waiting for the pay-off »   

Back to top Go down
 
orion james o'shea ♦ « run and hide, a french kiss to chaos, standing firm and waiting for the pay-off »
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 2Go to page : 1, 2  Next
 Similar topics
-
» Militaire: Philip James Corso (lieutenant-colonel) (1915-1998)
» James Tobin
» La Prophétie des Andes (James Redfield)
» Lockheed Martin étudie un "Orion Astéroïde"
» Orion ma premiere photo de l'année

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
everything you've come to expect :: 
kiss me properly and pull me apart
 :: lemme hold you :: milksop
-
Jump to: