Share | 
 

 nocturnal rainbows

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
Finn

avatar

Pseudo(s) : YUTz
DDI : 2016-04-11
Messages : 343
Humeur : you'll regret it later

PostSubject: nocturnal rainbows   Wed 25 May - 16:06



rory



where are you? is everything okay?

.. why no answer?

Send message




Back to top Go down
View user profile
Finn

avatar

Pseudo(s) : YUTz
DDI : 2016-04-11
Messages : 343
Humeur : you'll regret it later

PostSubject: Re: nocturnal rainbows   Wed 25 May - 16:47



il me répond pas. ça va faire une heure et demie qu'il ne m'a toujours pas répondu. il doit sûrement être bourré, défoncé, je sais pas, j'ai aucun moyen de le savoir, vu qu'il m'ignore. il s'en fiche, sûrement. mais moi, ça m'tracasse, ça m'inquiète, j'suis coincée ici, parce qu'au fond, j'ai peur de le déranger. j'ai pas envie de passer pour la gamine toujours derrière lui. mais j'y suis pour rien, si mon coeur se serre quand il n'est pas à mes côtés. tant pis. j'ai juste à aller voir dans cette boîte qu'il fréquente un peu trop à mon goût, juste à m'assurer qu'il est entier, et je pourrais peut-être dormir correctement. trop tard, de toute façon, j'suis déjà partie. ça me gave. il me gave. idiot.
le bruit, la musique, la drogue. comment est-ce qu'il peut survivre dans un endroit comme celui-ci? il me suffit de poser un seul pied dedans, j'suis déjà fatiguée. tout le monde danse (secoue son corps comme des attardés), bois (essaie désespérément de s'amuser), ris (impose le son insupportable de leur voix aux autres). et moi j'suis là, perdue, me faufilant entre ces abrutis. c'est pas évident de le trouver, parmi cette foule. alors que je m'apprêtais à abandonner - cet endroit me donne envie de gerber, c'est bien son visage que je repère au loin. « ah, ro-! » ..ry. pas de toute, c'est vraiment lui. entouré de grognasses. les sourcils froncés, les bras croisés, je le toise de haut en bas, refusant de m'approcher plus. il a l'air de s'amuser. tant mieux. pf. c'est pas grave. je vais l'espionner un peu plus longtemps.
si elles osent lui frôler la main, je les tue. je. les. tue.
merde.
il m'a vue.
Back to top Go down
View user profile
Tim
Admin
avatar

emil qui imite leo quand il fait des signes

Pseudo(s) : retz
DDI : 2016-04-11
Âge : 18
Messages : 488
Localisation : C KI LES PUTT

PostSubject: Re: nocturnal rainbows   Mon 13 Jun - 0:54



il était à peine une heure du matin et la soirée battait de son plein. l'ambiance était entraînante, l'air étouffant, la boîte aussi demandée que d'habitude.
tu savais que c'était le genre d'endroit où tu se sentais le plus à l'aise. là où la débauche rencontrait la jeunesse, là où la passion brûlait les sentiments pour laisser place aux envies. après une fille, une deuxième, une troisième puis une quatrième, à aller draguer et baiser, tu savais que le jeu de la séduction était primordial. un regard, un sourire, un verre et c'était dans la poche. le goût de l'alcool te restait au travers de la gorge pour la chauffer, dévoilant ta voix rauque, mystérieuse qu'aimaient tant les filles. que ça soit au bar ou sur la piste de danse, tu les sentais qui te collaient, te frottaient, pour réveiller en toi ton instinct masculin et, même sans en avoir besoin, tu te laissais faire. une main autour de ton cou, un baiser, et tu savais déjà que tu lui allais lui donner ce qu'elle voulait, parce que toi-même tu ne savais plus comment t'arrêter. c'était une soirée comme une autre où te voyais déjà te réveiller, au petit matin, aux côtés d'un(e) autre inconnu(e) dans un lit inconfortable. tu perdais toutes notions, qu'elle soit de temps ou de responsabilités, parce que tout ce que tu voulais, c'était te noyer, noyer à en perdre la tête dans ce bain de foule.
posé entre deux go' à discuter et à rire à gorges déployées, l'alcool coulait à flot. tu voulais te mettre encore plus à l'aise dans cette soirée, et tu sentais déjà qu'après plus de cinq verres, tes sens commençaient à te lâcher, ta vue la première.

Que ça soit la brune ou la blonde qui t'embrasse ou te touche, tu n'y faisais même plus attention. T'essayais juste de trouver la force de t'exprimer correctement pour ne pas paraître défoncé et, d'un coup, tu te sentis le besoin de bouger, et en te penchant pour reprendre un verre, tu en décala un verre pour, ooops, attention. que ton verre tombe sur la robe de la blonde. tu te leva maladroitement, mi-bredouillant, mi-marmonnant des excuses incompréhensibles, mais elle t'adressa un sourire qui voulait tout dire. tu lui offris un haussement de sourcils accompagné d'un sourire, prêt à la suivre dans un coin un peu plus privé et, en chemin pour une chambre, quelque chose attira ton regard qui te provoqua un sentiment de malaise.

t'avais soudainement besoin de respirer de l'air, de l'air frais nocturne, et avec pour excuse le besoin d'aller te rafraîchir le visage, t'allas la rejoindre.
Elle était là, au beau milieu de la foule, à te regarder de loin. Sans plus attendre, tu la pris brusquement par le bras. Tu sentais que c'était vraiment elle, elle et son air perdu, elle et son bras squelettique. Au fond de toi, tu te sentais rassurer qu'elle soit là. « Qu'est-ce que tu fous là? », qu'il hurla de manière distincte, « C'est pas un endroit pour toi Yûko. On sort, viens. »

_________________


the love you have in you

Back to top Go down
View user profile http://whatifwerunaway.forumactif.org
Finn

avatar

Pseudo(s) : YUTz
DDI : 2016-04-11
Messages : 343
Humeur : you'll regret it later

PostSubject: Re: nocturnal rainbows   Wed 15 Jun - 22:23



pourquoi tu cries? je t'entends très bien, idiot. t'es complètement déchiré, ça s'voit à des kilomètres. de toute façon, qui ne l'est pas dans cet endroit? j'dois sûrement être la seule encore un peu lucide. ça m'énerve de te voir comme ça, j'te jure. et puis, ça me fait de la peine, aussi. enfin bon, t'as l'air de t'amuser, on va dire que c'est le principal. j'ai une envie quasi-mortelle de t'éclater la mâchoire, mais tout ce que je me contente de faire, c'est te sourire en hochant la tête. « comme tu veux. » je décide de faire ce que t'as envie. en fait, je sais de quoi t'es capable dans cet état, alors je refuse de tenir tête. j'attends d'être exposée à l'air frais. ça aurait pu être romantique, tu sais. toi, moi, les étoiles, le calme de la nuit. mais ça n'a rien de romantique. tu n'as rien de romantique. j'ai beau être obsédée par toi, là, maintenant, tout de suite, tu n'as rien de romantique. tes lèvres brûlent suite aux baisers enflammés que tu as donné, tes yeux incapables de s'attarder sur un détail. c'est un toi que je n'aime pas regarder. enfin, c'est c'que j'pense. au fond de moi, j'suis toujours aussi folle de toi, t'inquiète pas. une fois qu'on se retrouve loin de ces bruits désagréables provoqués par des doses d'alcool surhumaines, j'me retourne vers toi. hé, j'me suis promis de pas pleurer, alors je craquerais pas. je crois. je sais pas si c'est le froid, la jalousie ou l'amour, mais mes mains tremblent. je grelote. je croise les bras, soutenant ton regard. rory, rory, rory. putain de rory. « tu t'amusais bien, non? désolée de t'avoir dérangée. c'est juste que, il y a ce truc qui s'appelle un téléphone, et comme tu semblais en avoir oublié l'existence... » j'choisis même plus mes mots. ça sort tout seul, et merde, c'est vraiment pas ce que je voulais. j'ai peur, je pense. de pas être à la hauteur, de pas être assez jolie, de pas être assez marrante. désolée, j'aime pas me défoncer, j'aime pas boire, j'ai pas de formes, j'suis pas cette jolie blonde américaine dont tout le monde rêve. j'ai peur de n'être que cette gamine fatigante qui te cours toujours après, j'ai peur de ne pas être assez spéciale à tes yeux. ça me hante, en fait. je peux pas m'empêche de venir caresser ta joue. je sens mes yeux s’humidifier, non, non, s'il vous plaît, pas maintenant. « je... je peux repartir, si tu veux, je... je me demandais juste si t'allais bien, si.. » si t'étais encore en vie, si t'étais pas fourré dans les bras d'une inconnue, si t'étais pas ivre-mort sur le trottoir, si t'avais encore un peu envie de me voir. j'peux pas dire tout ça, la déception et la crainte m'en empêchent. j'suis désolée rory, j'suis désolée d'être si nulle, promis, j'peux essayer d'être mieux pour toi, promis.
Back to top Go down
View user profile
Tim
Admin
avatar

emil qui imite leo quand il fait des signes

Pseudo(s) : retz
DDI : 2016-04-11
Âge : 18
Messages : 488
Localisation : C KI LES PUTT

PostSubject: Re: nocturnal rainbows   Thu 16 Jun - 0:02



dans toute cette chaleur, t'étais capable de sentir à quel point sa peau était froide, glaciale. tu te sentais envahi de pensées tous plus random les unes que les autres. et si elle avait attendu avant d'entrer ? et si elle était restée dehors trop longtemps pour trouver là où tu étais ? elle était là, elle avait besoin de toi, putain mais quel con, tu t'sentais mal sans même savoir pourquoi. juste parce qu'elle était là. tu sentais dans son sourire ce truc-là que les meufs ont quand elles mentent de trop, quand elles ont quelque chose à reprocher et qu'elles espèrent que tu le vois sinon elles te tuent. alors forcément, ta meilleure qualité, c'est ton je-m'en-foutisme, alors bien sûr que tu le remarquais, alors bien sûr qu'elles t'embrouillaient pour de la merde, bien sûr que vous vous quittiez par pure flemme de l'autre. mais pas avec Yûko, ça irait pas dans ce sens-là. tu savais que quelque chose n'allait pas. même si tu mourrais d'envie de lui demander pourquoi, et ce, maintenant, dans le fond t'avais peur que ça soit quelque chose de grave, trop grave pour que ça soit prit à la légère, à la va vite. tu lui tiens simplement la main et tu la serres sans t'en rendre compte, trop absorbé par tes pensées. imagine il s'est passé un truc avec ses parents ? ou alors, avec ses putes ? si c'était elles, putain qu'il leur défoncerait leur races, et encore une fois t'as été trop lent à réagir, encore une fois t'as été trop con, parce que tu sentais dans le tremblement de sa main dans la tienne que quelque chose n'allait vraiment pas. tu t'es retourné pour la voir et, en l'espace d'une seconde, ton coeur chavira face à ses larmes.
tu t'es stoppé net en voyant ses larmes perler aux coins de ses yeux, et roryroryroryrory putain putain putain réagis putain, fais un truc, fais quelque chose, elle chiale putain la laisse pas
même si tout était flou, même si tu comprenais pas pourquoi, ni comment, tu sentais la nécessité de la prendre dans tes bras, de la sentir contre toi. T'avais besoin qu'elle t'apaise et, sans un mot, tu la pris dans tes bras et la berça, doucement, en lui baisant la joue, comme pour calmer ton esprit trop agité. « sssssh, Yûko, ça va, ça va aller. reste-là, y'a pas d'problème, j'suis là avec toi. » c'est comme si tu parlais pour toi-même, comme si tu voulais être là pour quelque chose dont tu avais besoin, comme si...
tu mets ton front contre le sien, comme pour connecter vos esprits. « Si t'as b'soin d'pleurer, j'suis là. Dis-moi c'qui va pas. »

_________________


the love you have in you

Back to top Go down
View user profile http://whatifwerunaway.forumactif.org
Finn

avatar

Pseudo(s) : YUTz
DDI : 2016-04-11
Messages : 343
Humeur : you'll regret it later

PostSubject: Re: nocturnal rainbows   Thu 16 Jun - 0:25



je peux pas.
ce ciel étoilé, cette atmosphère envoutante.
je peux pas, j'y arrive pas. je comprends pas, pourquoi tout le monde y arrive sauf moi? pourquoi tout le monde peut être heureux, pourquoi tout le monde trouve du confort dans les choses les plus simples? ça me paraît impossible. et sans même me demander mon avis, mes larmes ont commencer à couler. et je déteste ça, non seulement parce que c'est une preuve de ma faiblesse et de mon incompétence, mais en plus parce que je montre ce qu'il y a, là-dedans, et j'ai terriblement horreur de ça. ça me fait un peu mal au fond, comme environ, tout ce qui m'entoure ce soir. c'est même pas la douleur, qui me dérange, c'est mon esprit qui flanche, mes jambes bien trop peu solides pour supporter le poids de ma fatigue. mais dans tes yeux à toi, il y a tout. cette chaleur que je recherche, cette beauté. c'est quand t'es là que ça fait moins mal, rory. tout est moins atroce avec toi. tout est plus beau.
et tu me prends dans tes bras, alors dans le flot de l'émotion, mes yeux suivent, et j'éclate en sanglots. la tendresse des tes bras puissants et réconfortants va sûrement faire fondre mon coeur. ton odeur, si spéciale et agréable, me fait oublier celle de l'alcool qui se dégageait de toi quelques minutes auparavant. je me blottis un peu plus contre toi. c'est là que je préfère me trouver, tu sais. au centre de la tempête. je mets quelques minutes à trouver mes mots, je préfère cacher mon visage, ne pas t'imposer ma tristesse, même si c'est trop tard. « rory, rory, j'ai peur qu'tu t'en ailles, j'veux pas que tu m'laisses, j'veux pas que tu t'lasses, je, je, je, s'il te plaît, je sais même pas pourquoi, j't'en sens parfois glisser entre mes doigts, et, et, et » je hoquètes, j'suis un peu misérable, forcément. c'est con de dire ça. tu m'appartiens pas, t'es pas un objet, si? ça sort tout seul, je peux pas, je pourrais jamais. on m'a souvent dis que j'étais trop immature, incapable de m'exprimer correctement. alors tout ce que je fais, c'est trembler dans tes bras, les joues humides et le coeur fragile. m’agrippant à ton t-shirt, j'essaie de noyer ma honte. « je veux que tu sois heureux, j'ai envie de te rendre heureux, parce que je t'aime mais ça va pas parce que je suis sûrement trop stupide, je le suis, hein? j'ai pas envie d'être un, un poids, j'veux pas te courir après mais, mais rory t'es tout ce qui m'importe, j'veux, j'veux juste être avec toi s'il te plaît s'il te plaît rory, je,.. » .., je suis juste malheureuse quand t'es pas là.
Back to top Go down
View user profile
Tim
Admin
avatar

emil qui imite leo quand il fait des signes

Pseudo(s) : retz
DDI : 2016-04-11
Âge : 18
Messages : 488
Localisation : C KI LES PUTT

PostSubject: Re: nocturnal rainbows   Fri 17 Jun - 23:19



tu la sens trembler contre toi et tu sens ton coeur s'écrouler. c'est juste terrible l'effet qu'a ses larmes sur toi. c'est comme si tout le poids du monde était sur toi, tu te sens anxieux en moins d'une demie-seconde et tu perds tes moyens. tu sens tes jambes qui flageolent mais tu te retiens difficilement, tu dois rester debout, donner l'image d'être dans un état normal et non de sobriété. sois un homme, pas une vulgaire tapette qui peut même pas tenir devant sa meuf sûre. « mais qu'est-ce tu racontes? si c'est parce que je suis parti, 'fallait me le dire que tu voulais pas que je parte. j'aurai pu rester. » tu sais juste plu quoi faire. ses larmes ne veulent pas sécher même si tu les essuies, tu la serres le plus fort possible sans pour autant l'étouffer, dans l'espoir qu'elle trouve, quelque part en toi, la force de pouvoir se calmer, de se rassurer.

sa crise était trop soudaine, comme s'il s'était passé quelque chose durant ton absence. Ce qui t'inquiétait le plus, c'était d'être conscient qu'elle était dans un état ultra-sensible et que la moindre gaffe pourrait l'effleurer de trop. tout pouvait être la raison de sa peine, y compris toi. « je, écoute Yûko, je t'aime aussi, alors t'en fais pas, y'a pas d'risques que j'te quitte ou quoi » tu t'sens maladroit dans tes mots, dans tes gestes, dans ta façon de pensées. tout s'emmêle dans ton esprit, le son de ta voix sort naturellement de ta gorge comme si tu savais exactement ce que tu disais, alors que tu te surprenais à ouvrir la bouche pour la rassurer sans trembler.

après son coeur, sa main, puis son corps, il ne restait que ses lèvres à prendre, mais t'avais tellement peur que ça la gêne que t'osa même pas le faire. l'air hésitant, tu regardes de gauche à droite pour éviter son regard encore pleurant, par crainte de te sentir encore plus coupable même sans en connaître la raison. « de toute façon, c'est pas comme si on était ensemble, non? ça rend encore plus sûr le fait que j'puisse pas te tromper ou rompre avec toi. » c'était censé la réconforter et franchement, Rory, sache que t'es le plus gros des abrutis quand t'es bourré.

_________________


the love you have in you

Back to top Go down
View user profile http://whatifwerunaway.forumactif.org
Sponsored content




PostSubject: Re: nocturnal rainbows   

Back to top Go down
 
nocturnal rainbows
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
everything you've come to expect :: 
rp zone
 :: now
-
Jump to: