Share | 
 

 drive // p e t e r

View previous topic View next topic Go down 
Go to page : Previous  1, 2
AuthorMessage
Tim
Admin
avatar

emil qui imite leo quand il fait des signes

Pseudo(s) : retz
DDI : 2016-04-11
Âge : 18
Messages : 488
Localisation : C KI LES PUTT

PostSubject: Re: drive // p e t e r   Mon 5 Sep - 21:30


T'en as vraiment rien a foutre que j'me fasse baiser par un autre ? Même si j'm'affiche devant toi avec un autre ou une autre en simulant du plaisir, tu bats même pas un cil.
Allen Allen Allen
J'en ai marre.
Réagis! Énerve-toi, frappe-moi, frappe-le/la, fronce les sourcils, je sais pas mais pitié, fais quelque chose pour me montrer que tu m'aimes. J'ai peur d'être le seul à t'aimer a en mourir, au point de trembler à l'idée de te voir avec d'autres, j'ai peur d'être le seul à m'énerver quand je te vois sourire ses moi et à jalouser tes amis à chaque fois qu'il te touche. Je veux pas être le seul à aimer, j'ai des doutes, j'ai peur, jai tellement peur que tu m'laisses tomber des que tu le pourras, je veux pas me dire que je m'accroche à toi alors que tu t'en fous et j'ai tellement d'incertitudes quant à nous que j'imagine le jour où tu dégageras de chez moi du jour au lendemain.
Qu'est ce que je ferai sans toi ? J'irai encore trainer dans les rues du Marais pour me faire enculer par le premier venu ? Si j'le fais, comment je pourrais t'oublier ? Je sais que quand je verrai leur visage, j'me souviendrai du tien en plein plaisir et j'tremblerai de me faire prendre par un autre en t'ayant à l'esprit.
T'es le seul, le seul que j'ai dans ma vie qui m'a fait me prendre confiance en moi, j'ai l'impression que c'est la fin du monde dans ma tête quand tu tiens la poignée de la porte alors que je me réveille à peine, nu, après nos ébats, parce que j'ai enfin trouvé celui que je pense être le bon, et c'est parce que t'es là que je suis encore allongé dans mon lit à regarder le plafond en attendant ton retour.
Est ce que je fais au moins ça pour quelque chose ? J'ai cette amertume dans mon cœur qui me dit que peut-être, j'devrais tout arreter.

_________________


the love you have in you

Back to top Go down
View user profile http://whatifwerunaway.forumactif.org
Tim
Admin
avatar

emil qui imite leo quand il fait des signes

Pseudo(s) : retz
DDI : 2016-04-11
Âge : 18
Messages : 488
Localisation : C KI LES PUTT

PostSubject: Re: drive // p e t e r   Wed 7 Sep - 22:02

Peter posa ses mains sur les yeux d'Allen, le sourire aux lèvres. « Ne triche pas, sinon ça n'sera pas plaisant. » L'anglais garda les yeux fermés et prit les mains de son amant entre les siennes pour les baiser. « Tu sais que j'n'aime pas ça. », souffla Allen. Le français émit un petit rire avant de l'embrasser aux coins des lèvres. « Je n'te cache rien, tu l'découvriras bien assez tôt, mais en attendant, promet-moi que tu n'ouvriras pas les yeux avant que j'te le dise ? » Allen acquiesça et serra la paume de Peter, qui lui répondit en serrant encore un peu plus avant de l'entraîner quelque part. Il lui donnait quelques indications quant aux obstacles sur le chemin, l'induisant parfois volontairement en erreur pour ensuite pouffer de rire et s'excuser maladroitement, et l'envie d'ouvrir les yeux rongeait intérieurement Allen, qui essayait de reconnaître le chemin par lequel il passait. L'odeur fraîche de dehors passa soudainement à une odeur plus confinée, concentrée, et un léger parfum d'homme flottait dans l'air. L'anglais esquissa un sourire qu'il ne put retenir, et il s'agrandissait de plus en plus en reconnaissant peu à peu l'endroit. Il se le reconstituait mentalement et commençait à se douter de là où il était : chez eux. Peter lui intima de faire attention à là où il marchait, et Allen s'esclaffa : « tu penses que je peux voir les yeux fermés? »
Son amour lui répondit par un rire clair et enjoué, qui réchauffa encore plus le coeur d'Allen. Peter le fit s'assoir sur une surface moelleuse dans laquelle les fesses du blond fondirent quasiment instantanément -un sofa?
Il lui intima d'attendre sans tricher, puis ses pas s'éloignèrent rapidement. Le blond, assis confortablement sur ce qui semblait être un fauteuil, tapotait des doigts sur l'accoudoir, en résistant à la tentation d'ouvrir les yeux. Il se concentrait sur un de ses seuls sens actifs : son audition et son toucher. Il entendait Peter fouiller avec une fausse discrétion dans des affaires, et l'entendre se cogner le fit plus rire qu'autre chose. Celui-ci revint finalement, lui donnant enfin l'autorisation de retrouver sa vue. Lorsqu'Allen le fit, son coeur se stoppa. Vêtu d'une chemise blanche ouverte, son amant se tenait debout devant lui, un gâteau illuminé aux couleurs des bougies, qui s'agitaient en fonction de ses mouvements. « Bon anniversaire John. »

_________________


the love you have in you

Back to top Go down
View user profile http://whatifwerunaway.forumactif.org
Tim
Admin
avatar

emil qui imite leo quand il fait des signes

Pseudo(s) : retz
DDI : 2016-04-11
Âge : 18
Messages : 488
Localisation : C KI LES PUTT

PostSubject: Re: drive // p e t e r   Wed 7 Sep - 22:33

Allen détestait tous les jours de l'année, y compris celle-là. depuis plus de dix ans qu'il ne la fêtait plus, bien trop occupé par ses problèmes personnels pour y dédier la moindre pensée, la moindre attente pour, au final, finir déçu.
la dernière fois qu'il l'avait célébré, c'était plus en présence d'un psychiatre payé par sa famille plutot qu'elle-même. il ne se souvenait que très brièvement du fil des évènements, préférant se consacrer au seul moyen pour lui d'oublier : la photographie. mais il savait que cette date conservait des souvenirs de moments désagréables et intenables, desquels il avait déjà tenté de s'échapper en envahissant son cerveau de pensées toutes plus diverses que les autres quant à sa haine de l'humain, plus particulièrement sa famille, qui n'avait pas hésité à le lâcher à un inconnu incapable de comprendre ce qu'il se passait.
tous les ans, c'était la même chose. il passait la même journée banale, identique aux trois-cent soixante-quatre autres, voire trois-cent cinquante-cinq, à se balader dans les rues de Paris, à occuper des appartements loués pour ses séances photos, à manger tout ce qui passait dans son estomac affamé, à observer le monde s'agiter dans les rues et aux infos, à attendre que la journée se termine puis dormir pour recommencer. il n'y avait rien de particulier, si ce n'était que c'était le jour où il a hurlé pour la première fois.
alors lorsque son amant lui offrit un des plus beaux sourires qu'il ait été permis de voir ce jour-là, Allen se sentit heureux plus que jamais, et encore plus lorsque, aux pieds de leur lit, au lendemain d'une nuit d'amour, il découvrit une boîte emballée à son nom, il ne sut contenir son bonheur d'avoir finalement pleuré pour respirer.

Allen se leva lentement et lourdement, enfilant à peine un ancien boxer pour poser le pied contre la moquette de la chambre. Il traîna des pieds, encore endormi, et rouspéta lorsqu'il buta contre une boîte par terre. Il ouvrit grandement les yeux pour voir ce qu'il venait de cogner, et il plissa les yeux lorsqu'il crut apercevoir son nom inscrit sur un bout de papier. Le blond s'accroupit et prit la boîte entre les mains, soigneusement emballé d'un papier noir entouré d'un ruban blanc. Il le tira soigneusement pour découvrir un paquet blanc doté du nom d'une boutique de prêt-à-porter. L'écriture était inscrite en relief sur la boîte, couleur doré, et Allen soupira en reconnaissant les goûts de son amant parfaitement illustrer rien qu'à l'allure de ce cadeau simple et pourtant doté d'un certain chic. Il posa ses fesses par terre et se mit en tailleur, l'emballage sur le côté, pour prendre en main le colis inconnu, qu'il ouvrit lentement. Il en sortit lentement un long manteau noir d'hiver, dont la matière était lourde à l'extérieure et légère à l'intérieur. Il porta sa main à sa bouche pour retenir sa surprise et sa joie de voir le manteau qu'il avait vu en vitrine lorsqu'il s'était baladé dernièrement en faisant rapidement du lèche-vitrine. Il se passa ensuite les mains dans les cheveux, comme incapable de réaliser le bijou qu'il tenait entre les mains. Lorsqu'il releva la tête pour regarder celui qui venait de passer la nuit à ses côtés, celui-ci s'était, entre-temps, redressé de sous la couette et le regarda avec un sourire satisfait encore endormi. « Il te plaît? »
Allen esquissa un sourire qui s'étala jusqu'à ses oreilles. « Peter, t'aurais jamais dû faire ça. » Peter se frotta les yeux et se mit sur le ventre, inversant la position de sa tête avec ses pieds, pour atteindre l'autre côté du lit et se mettre à côté de son blond. Il s'accouda aux rebords de leur nid d'amour et posa son menton dans ses mains, un air satisfait scotché au visage. « Je sais que t'en rêvais depuis longtemps. » Langlais admira le manteau, émerveillé, parcourant chaque bout du textile du bout des doigts. « Mais comment --? » Le brun haussa les épaules. « Je sais que tu détestes tout ce qui se voit trop. Tout ce qui est trop lourd et trop léger aussi. J'ai opté pour un style assez sobre, simple mais avec un petit quelque chose parce que je voulais que ça te plaise, mais aussi que ça n'soit pas un simple achat. » John voulut répondre, mais Peter lui fit signe de regarder à l'intérieur de la boîte d'un mouvement d'index ; il le fit donc, et découvrit une autre boîte de parfum parfaitement cliché des grandes marques françaises. L'anglais le regarda d'un air malicieux, sous-entendant une question à laquelle Peter émit un petit rire. « Désolé, j'ai pas pu m'en empêcher. Dès que j'ai senti ce parfum, je me suis dit "C'est lui, c'est juste lui à cent pour cent." (il passa d'un sourire à la moue) en fait, j'ai hésité entre celui-là et un autre, mais l'autre, à un moment, piquait en quelque sorte le nez pour disparaître alors que lui reste dans la tête quand on ferme les yeux, il reste de manière beaucoup plus nette quand on s'en met, alors je me suis dit que j'allais l'inclure dans le cadeau. (il prit un air adorable avec un petit sourire gêné) J'espère qu'il te plaît? »
Il eut pour seul réponse un baiser soudain, passionné et empli d'amour auquel il répondit en entraînant de nouveau son copain dans le lit.

_________________


the love you have in you

Back to top Go down
View user profile http://whatifwerunaway.forumactif.org
Sponsored content




PostSubject: Re: drive // p e t e r   

Back to top Go down
 
drive // p e t e r
View previous topic View next topic Back to top 
Page 2 of 2Go to page : Previous  1, 2
 Similar topics
-
» DISTRIBUTEURS " DRIVE-IN "
» Google drive, dropbox ou reseau perso?
» Ticket restau : ma dérive
» Installation nouvelle carte mère
» the fifa threatens Algeria

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
everything you've come to expect :: 
kiss me properly and pull me apart
 :: lemme hold you :: krieg
-
Jump to: