Share | 
 

 hashtag échantillons

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
Tim
Admin
avatar

emil qui imite leo quand il fait des signes

Pseudo(s) : retz
DDI : 2016-04-11
Âge : 18
Messages : 488
Localisation : C KI LES PUTT

PostSubject: hashtag échantillons   Sun 17 Apr - 16:10

fshdf
Back to top Go down
View user profile http://whatifwerunaway.forumactif.org
Tim
Admin
avatar

emil qui imite leo quand il fait des signes

Pseudo(s) : retz
DDI : 2016-04-11
Âge : 18
Messages : 488
Localisation : C KI LES PUTT

PostSubject: Re: hashtag échantillons   Sun 17 Apr - 16:10



c'est encore une de ces nuits où t'es sorti sans prévenir ta mère. tu n'oses même plus l'appeler maman comme tu le faisais quand t'imitais l'enfant que tu voulais rester, tu l'appelles juste « ma mère » sèchement et simplement devant les autres. tu le sens leurs expressions douteuses sur toi, et tu souris comme un idiot pour dire que rien n'a changé en toi, juste les mots que tu utilises.
rien n'a changé c'est vrai, sauf ton coeur brisé et ton esprit déchiré, t'es resté le même Olly, le gentil, l'adorable, le naïf, le pleureur, celui qui oublie pas le névrosé pour lequel il est tombé et a abandonné. T'as pas tout abandonné, juste l'innocence enfantine dont t'étais empli, ce sourire chaleureux et insouciant, tout le monde sait qu'il n'a plus l'même poids aujourd'hui parce que le fardeau de la tristesse t'es tombé sur les épaules comme ça et uniquement parce que t'as avoué ce que t'étais vraiment à la personne que t'aimais vraiment.
C'est bête, c'est beau, c'est idiot l'amour, c'est fou, ça t'rend triste et malheureux quand il t'soutient plus, qu'il t'laisse tomber comme tombe un ivre sur l'sol après une soirée arrosée. Tu t'sens malin à te défoncer comme un porc pour oublier les soucis, ta mère, ton père, ta honte, ton amour piétiné, et p't'être que tu t'sens enfin l'meilleur dans cet univers d'perdus noyés dans l'alcool. la gorge te brûle et t'en d'mandes toujours plus, même l'vieux gars qui t'sert à boire te dit d'oublier plus et d'arrêter avant d'tomber mais justement c'est c'que tu veux, avoir la gueule de bois et tomber pour oublier encore et toujours
mais oublier quoi ? c'est vrai ça, c'est drôle, qu'est-ce que tu voulais oublier ? tu sais même plus.
la musique te semble lointaine d'un coup, à côté Paul hurle et rit et parle trop fort, sa voix te semble désagréable et beaucoup trop criante à t'en casser les tympans, tu r'gardes ton verre et observe ton reflet d'dans. Ton reflet grossit et maigrit quand tu tournes le tournes et tu t'amuses à voir toutes les formes qu'il peut prendre, mais tu t'arrêtes en voyant une ombre plus grande que toi se montrer dans ce semblant de miroir. T'ouvres les yeux et tu t'retiens de respirer bruyamment pour te concentrer et l'regarder. Tu l'connaissais.
c'était un de ces hommes languissants, faits de miel sombre, tendre et sucré, qui prend le contrôle de la salle avec une simple cuillerée, en un mouvement de mèche tout se paralyse, et tout ce qu'il reste semble être le centre d'une tornade, qui sans le savoir attire le regard d'hommes et femmes. si tu devais t'en souvenir, la seule personne qui dégageait cette aura, c'était Néo.
Néo, ces yeux, son nez, sa bouche, sa violence, sa tendresse, tout en lui transformait ton esprit en une tempête qui détruit toutes traces de pensées dans ton esprit pour ne laisser place à un esprit embrouillé qui ne sait plus quoi faire, quoi penser. Tu te souviens de son odeur alléchante, celle qui remontait dans tes narines pour se disperser dans ton cerveau comme une drogue dont tu ne peux plus te passer ; mais c'est qu'un souvenir, t'as beau te dire te souvenir de son odeur, en vérité tu l'as oublié comme t'as oublié son corps. Tu t'rappelles d'un semblant de froid et non d'chaleur comme tu t'le dis, c'était plutôt toi le corps chaleureux. Tu l'imagines un peu plus proche de toi, un peu plus rapproché, ses lèvres près des tiennes et c'est fini l'illusion, tu sais que c'est jamais arrivé parce qu'il s'est juste foutu de ta gueule, tu t'en souviens ? Tu t'en souviens de son dégoût, de cette douceur amère sortant de sa bouche, sa voix mélanger aux pires insultes ?

« un autre verre svp. merci. »

Tu t'engouffres de plus en plus loin dans tes souvenirs, tu l'sais ça ? C'est même pas la peine d'essayer d'te cacher, tout l'monde l'sait mais personne n'ose te l'dire. Tu t'sens honteux de repenser à lui en voyant n'importe quel inconnu qui puisse lui r'ssembler, mais tu peux pas t'empêcher de prononcer son nom en pointant vers le haut. L'gars à ta droite te regarde chelou et te regarde avec de gros yeux. Tu souris légèrement, un peu trop défoncé pour comprendre quoi que ce soit. Un alcoolo, toi ? la bonne blague. Neo, pas Neo ? Les néons t'éclatent les yeux.

« tu veux qu'on parle ? t'as même pas vu ta tête de toxico. », dit-il en prenant un autre verre. « c'est drôle, tu r'ssembles vachement à un gars que j'connaissais. »

Back to top Go down
View user profile http://whatifwerunaway.forumactif.org
Tim
Admin
avatar

emil qui imite leo quand il fait des signes

Pseudo(s) : retz
DDI : 2016-04-11
Âge : 18
Messages : 488
Localisation : C KI LES PUTT

PostSubject: Re: hashtag échantillons   Sun 17 Apr - 16:13

ses vêtements ne me vont même plus. je suis nu face au miroir, en imaginant ton reflet dans la glace et du bout des doigts, je la touche avec l'espoir de retrouver la sensation de ta main dans la mienne.
Back to top Go down
View user profile http://whatifwerunaway.forumactif.org
Sponsored content




PostSubject: Re: hashtag échantillons   

Back to top Go down
 
hashtag échantillons
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1
 Similar topics
-
» comparaison de moyenne de deux échantillons, cas spécial
» Prélèvement d’échantillons sur le terrain
» Test des rangs pour échantillons appariés sous SAS
» nb d'échantillons!!!!!!!!!!
» Comparaison deux échantillons dans le temps

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
everything you've come to expect :: 
i'm sorry i met you darling
 :: Corbeille
-
Jump to: